L'association EMILYS est une association à but non lucratif loi 1901 qui a vu le jour le 29 Avril 2020, désireuse de promouvoir la sécurité au travail dans le domaine du laboratoire de recherche scientifique et médical. Elle est née de la volonté de plusieurs personnes touchées par l'histoire d'Emilie Jaumain-Houel, une jeune technicienne de laboratoire décédée à 33 ans du variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob à la suite d'une contamination professionnelle dans un laboratoire de l'INRAe (Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement). Malgré le fait que cette maladie soit extrêmement rare : 29 cas au total en France pour le variant (âgés de moins de 30-35 ans), 100-150/an pour la forme sporadique (âge moyen de 65 ans), il aura fallut attendre plus de 2 ans, un second décès et une forte pression médiatique et juridique pour que l'Institut admette enfin le lien de causalité entre l'accident du travail et le décès de la jeune Emilie. Pourtant indéniablement responsable, il refuse encore de reconnaître les manquements à la sécurité ayant conduits à cette tragédie. En promouvant la mémoire de cette jeune femme, l'association s'engage à faire connaître les conditions de cette contamination professionnelle ainsi qu'à développer et à organiser des actions afin de sensibiliser les pouvoirs publics, les dirigeants de laboratoire, les personnels de laboratoire, et les responsables de la sécurité au strict respect des règles de sécurité dans les laboratoires.

Les dernières actualités de l'association